mardi 1 avril 2008

Poisson d'avril

Consacré par les Romains à Vénus, le mois d'avril marque le début du vrai printemps.

On se méfiait autrefois des trois premiers jours du mois appelés, comme les trois derniers jours de mars, les jours de la Vieille : vieille fée, tordue, bossue, méchante qui laisse tomber du ciel le givre et le froid.

En principe, elle n'avait de pouvoir que sur les jours de mars mais comme ce délai ne lui suffisait pas, elle en prit 3 à avril qui n'osa pas lui refuser.
(La "vieille" est également l'autre nom d'un poisson marin, le labre.)

La coutume du poisson d'avril trouverait son origine à l'époque de Charles IX, en 1564.


Le nouvel an, fêté jusqu'alors le 25 mars, donnait lieu à des échanges de cadeaux et à des festivités durant toute une semaine, jusqu'au 1er avril.

Le roi adopta le calendrier grégorien et décida que l'année débuterait désormais le 1er janvier.

La légende veut que plusieurs de ses sujets continuèrent à célébrer la nouvelle année à l'ancienne mode.

Pour se moquer d'eux, certains leur envoyaient des cadeaux fantaisistes, des invitations fictives et leur jouant des tours : on a longtemps envoyé les moins dégourdis chercher la clé du champ de manœuvres, rapporter un bâton à un bout, trouver une passoire sans trous, une corde à lier le vent ou bien encore de l'huile de coude...



Hypothèses :

- Le nom de poisson d'avril répondait à une considération astrologique. En cette période, le soleil quitte le signe des Poissons.

- Il fait aussi référence à l'obligation de faire maigre pendant la semaine sainte (fin mars-début avril) où il n'était permis de manger que du poisson.

- En Grèce antique, ce jour correspondait à la fête du dieu du rire.




Superstitions :

Jeter du sel, le 1er avril, aux quatre coins des pâturages préserve les troupeaux et refoule les maléfices.

Tout poisson doit être mangé en commençant par la queue sous peine d'attirer la malchance.


Enfin, à la fin de ce mois, méfiez-vous ! Le plus grand sabbat des sorciers et sorcières allemands se déroule dans la nuit du 30 avril au 1er mai : c'est la nuit de Walpurgis. Qui sort ce soir-là risque d'être enlevé par des créatures infernales.


Petite histoire de poisson :

Maurice et Marcel, deux poissons rouges, tournent en rond dans leur bocal. Soudain Marcel se tourne vers Maurice et s'exclame : "j'arrive pas à me faire à l'idée qu'on est déjà mardi !"

Michèle

1 commentaire:

Djclone a dit…

Vous désirez en savoir plus sur les poisson d'avril sur les cartes postales ancienne. (voir le lien)