jeudi 14 décembre 2017

Playlist de novembre

Photo : guitare acoustique de splitshire / pixabay

Esperanza Spalding - Album Emily's D+Evolution - "Unconditional love" // Juliette Armanet - Album Petite amie - "Manque d'amour" - Camelia Jordana - Album BO Ce qui nous lie  - "Ce qui nous lie est là" // The Cranberries - Album Something else - "Why" // Calvin Harris - Album Funk wav bounces - "Faking it" // Bigflo et Oli - Album La vrai vie - "Papa" // Dan Auerbach - Album Waiting on a song - "Waiting on a song"



Bonne écoute à tous ! Nos CD sont disponibles dans les bacs de la médiathèque.

mercredi 29 novembre 2017

Observatoire de lectures d'albums du 7 novembre 2017 à Livarot



C’était une première à Livarot. Agnès- Christine- Françoise- Cathy- Colette- Nicole- Ghislaine- Gilles ont participé à l’observatoire du 7 novembre à la Médiathèque La Fabrique de Livarot. Les expériences de lecture ont été partagées. 
Agnès, bénévole à la Bibliothèque de Fervaques, utilise avec succès "Alors ça mord?" de Jean Gourounas Edition L'Atelier du Poisson Soluble.  Les lectures ont lieu parfois devant des groupes, mais aussi en lecture individuelle. L'expérience de Sylvie Joufflineau et de son Association Lire à Voix haute-Normandie est évoquée.
Cette association organise depuis 2002, un observatoire trimestriel. C'est un lieu d'échanges, de réflexion, de formation où des observations de situations de lecture aux tout-petits sont reprises, analysées, par Nathalie Virnot, psychologue et formatrice de l'association ACCES, à la croisée de l'analyse d'album et de la psychologie du développement. Il permet de faire un aller-retour entre pratiques de lecture et éléments théoriques.  

 Les petits enfants de Françoise adorent "Les trois petits loups et le grand méchant cochon" de Eugène Trivizas Illustration d'Hélène Oxenbury chez Bayard Jeunesse. Livre de 1993 encore dans les bacs d'albums à Livarot.




Des livres- jeux

"A l'intérieur des méchants" de Clothilde Perrin au Seuil 
Livre Pop-up presque documentaire. Un sujet traité par double-page. A partir de 6 et 7 ans


"Dans ma poche" Iwona Chmielewska chez  Format. Pour lire ce livre Gilles utilise une boite avec de vrais objets à l'intérieur. Un livre sur les secrets des enfants, leurs cachettes, leurs différences. 
"Réclamez des contes" Delphine Jacquot aux Fourmis Rouges
Un livre jeux pour accueillir des classes mais aussi pour se promener dans les contes classiques et en profitez pour les conter aux enfants qui ne les connaissent peut-être pas. 
"Arbre" Amandine Laprun Acte Sud Junior
Un joli livre qui au fur et à mesure des pages se déplie pour former un arbre au fil des saisons. Un livre pour les tapis jardin. Un joli ruban permet de maintenir l'arbre en forme


Le pot magique : une aventure mathématique - Mitsumasa et Masaichiro Anno - Père Castor Flammarion - 1990 Le pot contient un océan dans lequel se trouve une île ; l'île contient 2 royaumes, contenant chacun 3 montagnes, portant chacune 4 villes fortifiées...etc... , une approche ludique  des mathèmatiques














Dans cette présentation d'albums, Gilles nous conseille un jeu Story cubes : voyages - chez Rory's (www.storycubes.com)  

Un jeu de pur création et d’imagination ! On lance les dés et on invente un tas d’histoires épiques à l’aide des images et de sa créativité !Le jeu contient 9 dès à 6 faces.








Les impertinents 

"Sur la bouche" d'Antonin Louchard Thierry Magnier
Un livre interactif pour transformer une grenouille en princesse ou en grosse crotte. Un clin d’œil avec pirouette, un livre pour jouer avec l'univers d'Antonin Louchard.
Antonin Louchard est directeur de la collection Tête de lard aux éditions Thierry Magnier 

Autour du thème de la crotte, un livre ébouriffant "Léon l'étron" de Patrice Killoffer Collection Tête Lard Tête de lard Un texte savoureux autour d'une crotte qui n'est pas de chocolat et qui désespérée, songe au suicide.


"D'une petite mouche bleue" de  Mathias Friman Les fourmis rouges 
Un livre sur la chaine alimentaire avec une pointe de conte et une chute inattendue. Tout au crayon du bleu, du blanc et du gris.
Mais aussi de Mathias Friman et Caroline Pelissier "La grande question de petit caméléon" chez Gautier Languereau offert à tous les bébés de la Somme en 2015.

 "Pierre l'Ebouriffé et consorts" La Joie de Lire  et Pierre-Crignasse de Fil et Atak FRMK 
Un univers connu par Françoise d'origine strasbourgeoise. Un peu moins connu en Normandie. Le médecin Heinrich Hoffmann en 1844, recherchait des livres pour son fils de 3 ans. Il ne trouvait que des livres ennuyeux et moralistes. Il inventa un personnage "Struwwelpeter" Pierre l'Ebouriffé. Il  utilisera ses histoires pour calmer ses jeunes patients anxieux. Fil et Atak reprennent les comptines cruelles du Docteur Hoffmann et les cuisinent à leur façon. Un régal! Livres à mettre entre toutes les mains? En 2017, à l'observatoire il a été conseillé d'inviter plutôt les adultes à lire ces histoires. Ensuite, vous pourrez comme Hoffmann lire aux enfants d'aujourd'hui tout aussi anxieux que ceux du XIXème en Allemagne les histoires de Pierre l'Ebouriffé ou de Pierre Crignasse.


Ceux qui ont été lus et relus

Un album que les bibliothèques rachètent tous les ans depuis sa parution "Chhht!" de Sally Grindley Illustration de Peter Uton chez Pastel Ecole des Loisirs. Un livre avec des caches.-un texte à chuchoter- un ogre à ne pas réveiller - la dernière page à refermer précipitamment  pour protéger les enfants.

"Les lions ne mangent pas de croquettes" André Bouchard Seuil Jeunesse
Sophie Pilaire sur le site de Ricochet https://www.ricochet-jeunes.org/ fait l'éloge de l'album et évoque les deux fins – on n’attend vraiment pas la dernière page – qui font grincer les zygomatiques avec un sentiment jubilatoire de cruauté sans risques. Dès 4 à 5 ans

"Au loup"de Praline Gay-Para Illustrations d'Hélène Micou chez Didier Jeunesse
Dans la collection A petits petons où tout est "choisi" par Céline Murcier. Tout est à savourer sans modération. Une petite grand-mère échappe au loup grâce à une pastèque qui roule, roule...

"Le roi des sables" de Thierry Dedieu au Seuil. Un livre cartonné, comme pour les petits et un conte philosophique à l'intérieur.  Un auteur à multi-facettes à découvrir qui a fait tout un travail dans le Gers avec des professionnel(le)s de la petite enfance autour d'une collection d'ouvrage au Seuil Bon pour les bébés avec des textes d'Edmond Rostand, le théorème de Pythagore, le corbeau et le renard de Jean de La Fontaine.... Tout ces ouvrages ont été testés par les 0-3 ans. Alors un roi des sables philosophique pour les petits, c'est possible aussi. 


 Les livres évoqués rapidement en fin d'observatoire.

"Korokoro" Emilie Vast  Autrement 2011
Un album sans texte avec un petit hérisson qui se promène dans la nature. Mais est-ce bien un hérisson?? un album poétique, ludique, véritable ode à la nature. 

"Dans les bois"  de Martine Perrin au Seuil. Un album d'avril 2017.Un petit livre cartonné qui joue la surprise grâce à un jeu de découpe. Graphisme épuré. L'univers à découvrir de Martine Perrin.

"Le livre qui fait peur aux cauchemars" de Léna Ellka Illustrations Laurent Simon Albin Michel 
Livre interactif, ludique, qui permet de partager vec l'enfant autour des terreurs nocturnes.






"Pizza une recette interactive pour cuisiner sans ingrédient"s Lotta Nieminen Phaïdon Un livre de cuisine qui permet à l'enfant de verser, remuer, pétrir et cuire…. pour de mine! La pâte est en relief, il y a des languettes à tirer, des roues à faire tourner et une part de pizza à détacher.





"Atlas des nuages" de Julie Guillem chez Actes Sud Junior
Les noms des nuages font rêver, il y a de la poésie dans Altostratus translucidus. Livre plaisant, esthétique, instructif.
Qui m'a fait ce petit bisou? de Kimiko Ecole des loisirs 
un livre cartonné pour les tout petits 
 "La graine et le fruit"  Alexis Jenni illustrations Tom Tirabosco Joie par les livres 
Un livre sur le temps qui passe, la relation d'un petit-fils et d'un grand-père jardinier semeur de graine, un livre philosophique qui aborde la mort. Superbes illustrations 
"Couleurs du jour" Kieta Pacovska Les grandes personnes. Le plus long livre pour enfant, à déplier et à contempler. Laisser les enfants s'exprimer et redécouvrir le livre à travers leurs regards.

"Vues d'ici" Joëlle Jolivet Fani Marceau Naïve Un autre livre à déplier ou à feuilleter seul ou en groupe. Une version jour et une nuit. 


 Le prochain observatoire de lecture d'albums aura lieu le 20 mars à la Bibliothèque de Saint Pierre sur Dives de 9h30 à 12h
Nous aborderons les albums jeunesse plein de bonnes intentions. 

Quelques exemples d'albums à lire en amont du prochain observatoire

"Sans papiers" de Rascal - Cendrine Genin Illustrations de Jean François Martin Edition Escabelle











"Partir : Au delà des frontières" Francesca Sanna Gallimard Jeunesse








"Au panier" Henri Meunier Nathalie Choux Rouergue 
"Murmure"Christian Lagrange La Martinière 


jeudi 9 novembre 2017

Brumes d'octobre

photo pixabay :jyliagorbacheva

Sari Schorr -Album A force of nature -"Black Betty" // Courtney Mary Andrews -Album Honest life -"Irene" // Louis Thirion -Album Trio pour piano, violon et violoncelle  -"Quatuor à cordes, op. 10" // Abou diarra -Album Koya -"Né nana" // Puppetmastazz -Album Keep yo animal -"Alien tears" // cerrone -album Red lips - "C'est bon" // Linkin Park - album One more light - "Heavy" // Léa Paci - Album Chapitre I - "Pour aller où ?" // Shawn Mendes - Album Handwritten revisited - "I know what you did last summer" // Géhel - Album Jungle party - "Le bonheur des singes"

Bonne écoute à tous ! Nos CD sont disponibles dans les bacs de la médiathèque.

mardi 17 octobre 2017

Ouverture au Quai Dock en musique

Photo : guitare / WerbeFabrik (Pixabay)


BachibouSouk - Album Le toit du monde - " le toit du monde" // Lost Frequencies - Album Less is more - "What is love 2016" // Sallie Ford -Album soul sick - "Screw up" // Shabaka and the Ancestors -Album Wisdom of the elders - "Nguni" // Giraffe Tongue Orchestra -Album Broken lines - "Everyone gets everything they really want" // La Symphonie des oiseaux : C. Saint-Saëns, Shani Diluka - "Le cygne" // John Paul White - Album Beulah - "What's so" // Jain - NRJ music awards 2016 - "Come" // keen'v - 7 - "Un métier sérieux"


Bonne écoute à tous ! Nos CD sont disponibles dans les bacs de la médiathèque.

mercredi 9 août 2017

Nous sommes tous des travailleurs exploités du numérique

En utilisant nos ordinateurs, tablettes ou smartphones, nous travaillons pour Google, Facebook, Amazon et les autres grandes plates-formes du web. Souvent sans le savoir et sans être payés.  Explications.
Sculpture "Gloire à la joie et au travail" à Eskilstuna en Suède (Wikimedia commons)

Google a l'art de faire d'une pierre deux coups.


Vous avez sûrement déjà pesté contre les captcha. Ce sont ces petites photos à la fin des formulaires d'inscription qui montrent des caractères déformés ou flous. Votre rôle : taper les lettres ou chiffres dans une case afin de démontrer que vous n'êtes pas un robot.

Jusqu'à quelques mois, Google a utilisé ce système d'identification. L'entreprise aurait dû vous remercier : vous lui avez sorti plusieurs épines du pied. Quand vous tombiez sur des mots à transcrire, probablement venaient-ils de textes numérisés par Google Books, la bibliothèque numérique de Google. Comme son logiciel de reconnaissance de caractères (OCR) peinait parfois à reconnaître des passages de livres, Google les refilait comme captcha afin que vous les déchiffriez à sa place. Quand vous deviez reproduire des chiffres, vous aidiez plutôt Google Street View, le service d'exploration de rues. Grâce à votre œil perçant, Google identifiait les numéros postaux placardés sur les maisons. Alors sympa d'être employé bénévole chez le géant du web ?

Nous sommes consentants


Mais aujourd'hui vous travaillez aussi pour des sociétés aussi importantes que Facebook, Microsoft, Uber, Airbnb... Quel honneur ! Et vous le faites souvent de bon cœur. Emballé par un livre, vous rédigez une critique enthousiaste sur le site d'Amazon ? Vous êtes en train de créer de la valeur au profit du cybermarchand. Même le simple fait de cliquer d'un produit à l'autre intéresse Amazon car ces gestes apparemment anodins affineront les résultats du fameux carrousel : "les clients ayant acheté cet article ont également acheté...". Même si, en vérité, vous n'avez rien acheté. Qu'importe, pour Amazon, c'est l'intention qui compte.


Sur Facebook, votre besogne de travailleur consentant se résumera à mettre des likes, à partager des messages ou à rédiger des commentaires. Du pain béni pour Mark Zuckerberg et ses employés (les vrais). Avec ses deux milliards d'utilisateurs, Facebook devine ainsi les goûts et les besoins d'une grande partie du monde entier. Par exemple, il sait ce qu'aiment les amateurs de vidéos félines, âgés de 18 à 25 ans, et habitant le Schleswig-Holstein - une jolie région allemande. Une étude de marché ultra-ciblée que le réseau social s'empressera de revendre à des annonceurs.

Nous sommes des "micro-tâcherons"


Les chercheurs ont donné à toutes nos micro-activités le nom de digital labor (travail numérique). Le débat étant de savoir si ces petites tâches doivent systématiquement donner lieu à une rémunération. Passe pour le contrat de travail. La validation des conditions générales d'utilisation endosse ce rôle. Vous savez, c'est ce texte rébarbatif que vous ne lisez jamais lorsque vous vous inscrivez sur un site.

Le spécialiste des humanités numériques Antoine Casilli a trouvé une expression pour désigner ces travailleurs du clics : les micro-tâcherons. Une ligne de plus à ajouter à votre CV


Nous pouvons être rémunérés


Ce nouveau travail, vous pouvez d'autant plus l'afficher que certains sites vous proposent de vous payer pour exécuter ces micro-tâches à faible valeur ajoutée. Le plus célèbre est Amazon Mechanical Türk. Sur cette plate-forme, se rencontrent les donneurs de travail (Amazon, et toutes sortes d'entreprises) et les demandeurs (nous). On nous demande pour quelques dollars et même quelques cents de traduire un mode d'emploi, de répondre à un sondage, de sous-titrer une vidéo, de liker le message d'un homme politique ou d'une marque... Malgré la rémunération au lance-pierre et le caractère douteux de certaines tâches, cette formule attire aussi bien les travailleurs des pays pauvres que ceux qui recherchent juste un revenu d'appoint.

Si le filon vous intéresse, cherchez aussi sur Microworkers. Parmi les propositions de travail, on vous invitera à qualifier le sentiment que vous inspire la lecture d'un tweet. Ou, plus loufoque, de repérer les points d'acné sur une série de portraits ! Une tâche qui ravira sûrement les amateurs de jeu "point & click".

mardi 18 juillet 2017

Les transformations numériques : cure de rattrapage

Quelle est la prochaine nouveauté technologique qui arrivera dans votre salon ? Qui sont les NATU, ces grandes entreprises du web qui révolutionnent leur secteur ? Si vous n'en savez rien, ou presque, voici les évolutions majeurs du secteur.


Après les GAFAM, les NATU

Voici un nouvel acronyme à maîtriser dans le monde du web. Vous connaissiez les GAFAM, ce quintuor de géants du web : Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft. Déboulent les NATU : Netflix, Airbnb, Tesla, Uber. Même s'ils n'ont pas la même puissance économique et la même omniprésence dans nos vies que les précédents, ces starts-up montent, montent, montent. Au point d'être valorisées aujourd'hui 1 milliard de dollars. Au bas mot.

Rappelons le rôle de ces 4 jeunes pousses :
  • Netflix : vidéo à la demande
  • Airbnb : plate-forme pour proposer ou trouver un hébergement à travers le monde
  • Tesla : constructeur de voitures et de batteries électriques
  • Uber : plate-forme de mise en relation avec des chauffeurs privés

Leur impact économique et culturel se mesure à leur entrée officielle dans le vocabulaire français. Ouvrez le dictionnaire Le Robert, édition 2017, et regardez aux lettres U et D.
  • Ubériser : "déstabiliser et transformer avec un modèle économique innovant tirant parti des nouvelles technologies". Le nouvel acteur change la dynamique d'un secteur par son expérience client différente et/ou supérieur.
  • Disruption :  "arrivée/développement d'un nouvel acteur et business model sur un marché existant, changeant les rapports de force et les attentes des clients" (Vincent Ducrey, Emmanuel Vivier).

Bref, les deux mots renvoient au même bouleversement économique. Toute entreprise et autre organisation est touchée, au moins menacée, par la disruption. Même les médiathèques...

Et la Chine ?

Dans cette énumération des GAFAM et des NATU, remarquez le monopole américain. La France ne fanfaronne pas puisqu'elle n'accueille que deux licornes (ces starts-up valorisées à plus d'un milliard de $) : Blablacar (qu'on ne présente plus) et OVH (hébergeur de sites Internet et de données)... Mais les analystes économiques en promettent quelques-unes supplémentaires pour les prochaines années.

A se focaliser sur ces noms, on oublie que la Chine place ses pions. Certes les géants de l'internet chinois (Baidu, Alibaba, Tencent) se cantonnent surtout au marché asiatique mais leur puissance financière leur donne les moyens d'acheter un puissant concurrent américain ou européen. Déjà Alibaba, le commerçant électronique basé à Hangzhou, pointe le bout de son nez en France.

Un nouveau marché : l'Internet ambiant.

VUCA, voici le monde auquel ces nouveaux acteurs économiques sont confrontés. VUCA comme "Versatile, Uncertain, Complex et Ambiguous", c'est-à-dire instable, incertain, complexe et ambigu. Un acronyme emprunté aux poétiques militaires du Pentagone. Que perçoivent les GAFAM de cet avenir obscur et inquiétant ?

Selon le bien informé Fred Cavazza, nous quittons l'époque de l'internet mobile pour entrer dans l'ère post-smartphone. Autrement dit, si vous avez simplement un smartphone comme outil high tech, vous serez bientôt has-been. Pour être à la page, passez à l'internet des objets. Cela fait des années qu'on nous promet monts et merveilles sur ces objets connectés. En 2017, le phénomène devient plus concret. Les GAFAM se concentrent en particulier sur les assistants personnels. Heureux propriétaires d'une tablette ou d'un smartphone, vous avez déjà affaire avec eux ; vous leur avez même parlé. Ce sont les fameux Siri, Google Now et Cortana, qui vous obéissent à la voix. "Eh Google, dis-moi où se trouve le restaurant le plus proche" ou "Eh Siri, dis-moi qui est le plus beau (ou la plus belle)". Ces intelligences artificielles s'intègrent maintenant dans des enceintes posées dans votre salon.

Cette vidéo présente les pouvoirs de l'assistant vocal d'Amazon, Alexa :

Surveillez bien ce secteur des objets connectés : s'y niche probablement le prochain eldorado du web. 

vendredi 9 juin 2017

Atelier d'écriture du 20 mai 2017

Des chants d'oiseaux et de l'Origami

Les feuilles se querellaient, jouaient entre elles, pour s'abreuver de bonne et douce pluie diamantine, sous l'aubade confénencielle, qui semblait appartenir aux oiseaux. Les jardins lhalitueux sous les prismes de la rosée, verdoyaient, par endroit, sous les ormes misanthropes qui demeuraient imperturbables, tel de grands penseurs méditant sur l'infinitude du temps. une petite laine s'invitait sur mes épaules. La pluie métallique, aux fils d'argent, rapiéçait les feuillages duveteux qui s'ébrouaient dans la vidité des espaces à prendre. La pluie sautillait, tintait, de ses grelots cristallins, et roulait sur les torses uligineux des grands marronniers, se promenaient en rang de badauds, sur les chemins pierreux qui les emportaient à mesure qu'une brume soyeuse venait s'étendre. L'eau crépitait sur les flans saillants des toitures, carapaçonnés d'ardoise et de .... Les tourterelles confondues dans le caméléonisme d'un ciel tout aussi ardoisé,  grisâtre et pelucheux, entonnaient en ces heures pubères virginales leur roucoulements enchanteurs. La pluie balsamique et musicale m'apaisait. Les merles sardoniques aux rires diffus dans les jardins récréatifs . Les herbes mouillées scintillaient.

Sur le pliage parfait des longs rideaux blancs, le chat, prospecteur, examinait le froissement d'ailes d'une vraie ingénue et imprudente et resta à analyser le mécanisme incessant du papillon. ce corps ridiculement petit, à la contexture chamarrée, virevoltait dans l'écheveau de tissus que la patte silencieuse du chat venait à entremêler ingénieusement à l'issue fatale.
C

Cuicui Crr satané réveil, un champs complet à élaguer coucou chouette  c'est l'heure, on y ait, allons nous balader dans la forêt.
Cuicui: pour la cuisson du steak ou du gâteau au chocolat
Coucou: c'est moi, chouette de se retrouver ici.
Cuicui: Soirée bien trop arrosée, c'est avec "woody wood pecker" qu'il va nous réveiller
Coucou: il a compris coupe tout, résultat j'ai la boule à zéro
Coucou Cocorico

Origami Kirigami

Toute prête à plier bagage, Etretat m'appelle
Activité apaisante en WE
Origami à la terrasse d'un café.
Musique en folie
Hymne à la vie
D

A chaque  promenade au printemps on me dit toujours quand on entend le coucou "est-ce que tu as de l'argent dans ta poche?" C'est très amusant ces superstitions liées aux oiseaux. Mais pour moi le chant, le cri des oiseaux me ramène au souvenir de ce jour horrible où je me suis retrouvée sur la plage ramenée par les vagues. Les mouettes criaient et tournoyaient autour de moi. J'avais l'impression de ne vivre qu'avec ces oiseaux de mer, le sel et le soleil. Le seul souvenir que j'avais était le coup reçu derrière la tête, puis plus rien. Quand je suis revenue à moi, le froid me transperçait les os. Je remontais miraculeusement à la surface de l'eau. C'est alors que j'aperçus une planche qui flottait. Avec mes dernières forces j'arrivais à nager et à me hisser sur la planche. Là, la peau me brulait, le sel et le soleil m'arrachait les yeux. J'étais seule au monde avec mon corps qui hurlait de douleur. Seule, non, accompagnée par tous les oiseaux des mers. Et me voilà maintenant arrivée sur cette plage, toujours en compagnie des mouettes dont leur cri et leur présence m'ont rassurée. Enfin, me voilà, blessée, meurtrie, mais pleine d'espoir. Je suis sur la plage, Je vais marcher sur les terres et on va m'aider. Je plongeai ma main dans ma robe trempée et je ressortais un petit bouton rose et un louis d'or.


Papi hier a plié le papier pour faire un cygne. Avec sa plume, il signe. Il signe le Cygne Origami. Il se rit du papier. Il se rit de l'or et des gammes, des oiseaux, des plumes, des notes car tout est permis! Il rit, il vole, porté par les notes
E

Ô grand maitre! Nous voici revenus de nos missions de recherche sur l'ensemble des planètes du système solaire. Ce fut long et certaines expéditions furent périlleuses. Nous dûmes affronter des environnements hostiles: du mercure bouillonnant, des acides sulfureux mortels, et, le pire de tous, de l'eau. En effet, la plus rude des missions fut celle que nous accomplîmes sur la troisième planète, celle qui présente cette immonde couleur bleuâtre et une atmosphère empoisonnée d'oxygène. De multiples espèces vivantes peuplent ces lieux vénéneux. Nous décidâmes de nous confronter à la partie la plus verte de ce monde. Ô grand maitre, nous subîmes des odeurs nauséabondes, des rivières épouvantables. Ce monde était visiblement végétal et il y régnait une atmosphère inquiétante peuplée de bruits étranges. Des sortes d'animaux étaient les responsables de ces émissions sonores. Au bout d'un long moment, nous pûmes enfin les discerner. Ô les étranges êtres! perchés sur la végétation, d'aspect velouté, et hurlant leurs cris monstrueux. Nos conduits auditifs ne sont pas adaptés à ces ondes terribles, grand aître, et plus d'un d'entre nous succomba à ces attaques infernales. Nous survécûmes néanmoins grâce à un ingénieux dispositif à base de végétaux que les techniciens de l'expédition nous confectionnèrent... C'est alors que...
D

Oubli... j'ai failli oublier l'atelier d'écriture. Heureusement l'expo de la Médiathèque m'a rafraichi la mémoire...
Un choeur ... Ils sont tous là, dans la clairière, rassemblés pour la fête du printemps. Il y en a de toutes les tailles, de toutes les couleurs. certains fiers de leur parure éclatante, étincelant sous le cuiel clair. d'autres plus discrets, presque humbles, essayant de passer inaperçus et pourtant bien présents. Tout d'abord la cigogne claquète haut et fort afin de rappeler à chacun de se mettre à l'écoute des autres- et le silence s'établit. Alors le pinson lance son chant clair lumineux. Puis les uns après les autres pigeons, corbeaux, tourterelles font entendre leurs notes plus ou moins discordantes. Mais qu'importe, dans un choeur toutes les voix peuvent s'harmoniser et même le hibou qui d'ordinaire ne chante que la nuit fait entendre un chant profond, rassurant, qui nous dit "Soyez en paix, je veille"

Origami... Kirigami qu'est-ce que c'est demande t-on. C'est une découpe au scalpel...Ha. Origami tu plies, Kirigami, tu coupes. Cela fait une réalisation en volume. expression d'une beauté. Je veux voir!
M

Oiseaux virevoltant, en tombant
Plongeant du sommet de l'arbre, sous mes yeux,
Vous tombez comme des images de passage
Faisant votre bonjour au printemps
Vous vous teintez de vert, orange, ocre
Dans le peu de vert qu'il nous reste encore
Vous pépiez comme des musicuiens
Votre cri vient de l'intérieur
comme les plus belles chansons viennent du coeur.
M

Une envolée d'oiseaux blancs dans le ciel rose de l'aube- l'écoute du rossignol le soir caché dans un fourré- les chouettes qui s'appellent en février- le coucou sans le sou dans sa poche promesse d'infortune- le pic vert qui annonce la pluie- la panique de la mésange quand le chat se rapproche- le miracle du retour de la gracieuse hirondelle- l'étourneau insupportable et parfois si mélodieux- les oiseaux qu'on ne sait pas nommer- la science des oiseaux que possédaient nos grands-pères envolée. Mon grand-père attrapait des merles avec un hameçon et des baies piquées dessus pour les manger. A Tchernobyl le silence après la catastrophe et les moineaux enterrés à la pelle.

Christelle a voyagé-En Asie, au Japon exactement-  là-bas, il y a des échoppes de papier- de toutes couleurs toutes les structures toutes dimensions- des doigts agiles plient le papier avec méthode et sagesse c'est de l'origami- Christelle a vu un oiseau de papier plié s'envoler pour aller béqueter dans un bol de riz.
G