samedi 4 juillet 2015

Pub : Nouveauté lingerie de la Maison Claverie

[Le Rire, 21.09.1901]

*
* *
 
Le Nouveau Corset

Le corset est certainement indispensable à la femme. Qu'elle obéisse à une raison de pudeur, d'hygiène ou d'élégance, elle ne saurait s'en passer. L'ouvrière a tout autant que la grande dame souci de sa taille, mais ce n'est pas sans souffrance que l'une et l'autre emprisonnent leurs formes dans cette cuirasse qui les étreint, les paralyse, les blesse et les meurtrit. Dès qu'elles la mettent, elles ne respirent plus, c'est comme si un étau les broyait. Congestionnées, gênées dans leurs mouvements, ne pouvant ni se baisser ni agir librement, elles sont à la torture. Combien d'entre elles sont malades de l'estomac, du foie, des reins, sans oser se débarrasser de cette armure qui les étouffe et les martyrise !

Fort heureusement, cet affreux supplice, que la femme endure depuis des siècles, va enfin cesser. Un corset nouveau, absolument idéal, le corset rêvé, que toutes les femmes appellent et que jusqu'ici personne ne leur avait donné, est aujourd'hui trouvé. Il a pour inventeur M. Auguste Claverie, de Paris, l'éminent spécialiste à qui la science moderne doit tant de progrès dans le domaine de l'hygiène et de l'art médical. Établi avec un art infini, prenant son point d'appui sur les hanches, entièrement fabriqué en tissus élastiques indéformables, ne contenant aucun élément dur, et par conséquent d'une parfaite souplesse, harmonieusement adapté aux proportions et aux contours de celle qui doit le porter, le corset Claverie soutient les seins sans les froisser, redresse et amincit la taille sans gêner la respiration, prévient l'obésité sans refouler et abîmer les entrailles, garde à la femme sa grâce et ses charmes sans entraver la circulation du sang, et lui restitue à la fois la liberté et la santé.

Il y a mieux. Cette gaine si protectrice et si douce fait disparaître graduellement, tout en les dissimulant, toutes les défectuosités de la taille et du corps. Elle corrige les déviations, les rectifie et égalise les épaules, elle remet toutes choses en place. Aussi se recommande-t-elle particulièrement à la sollicitude vigilante de toutes les mères de famille qui ont le souci de la saine conformation de leurs jeunes filles, de leur harmonieuse structure et de l'élégance de leur maintien. A tous les points de vue, esthétique, anatomique et hygiénique, le corset Claverie est merveilleux. C'est l'art le plus savant et le plus délicat s'appliquant à la nature pour la soulager, l'équilibrer, l'améliorer et la rendre plus belle. C'est, comme on l'a dit, le corset adapté à la femme et non la femme adaptée au corset.

Il suffit de parcourir l'album si curieux du corset que la Maison Claverie (234, faubourg Saint-Martin), à Paris, envoie gratuitement aux personnes qui lui en font la demande, pour avoir une idée de toutes les variétés de corsets nouveaux créés par l'inventeur. On n'a jamais fait rien de pareil, de plus complet et de plus parfait. Le corset Claverie est le dernier cri de la mode. C'est la grande primeur féminine du jour. Il sera adopté par les femmes dans le monde entier.

*

Lire sur Wikipédia l'article Claverie (enseigne).

mardi 30 juin 2015

Mois de la fête de la musique

Photo de LittleGirl88, Music / Deviantart


Riké "La journée sera belle" album Au gré du vent // Joy Wild "J'ai pas choisi" album Face à face // Kayna Samet "Mon paradis" album Thug wife // Emma Louise "Jungle" album Vs head vs heart // Corson "Loud" album The rainbow // Pierpoljak "Rub a dub music" album Général indigo // David Guetta, Sam Martin "Dangerous" album Listen // Noemi Waysfeld & Blik "Alfama" album Alfama // Chants épiques au temps de Charlemagne "Inciput planctus Karoli" album Carmina Carolingiana // Alireza Ghorbani "Deldar" album Eperdument, chants d'amour persans // Taraf de Haïdouks "Balalau from Bucharest" album Of lovers, gamblers and parachute skirt



Bonne écoute à tous, nos CD sont disponibles dans les bacs de la Médiathèque



samedi 27 juin 2015

Recettes pour un dimanche - 6 [nouvelle série]



SOLE MAISON

LA complication apparente de cette recette peut être complètement supprimée, car elle n'a d'autre but que de flatter l’œil, ce qui, dans notre cuisine, n'est jamais obtenu au détriment de la valeur des préparations, mais peut, par la quantité de travail à fournir, décourager des non-professionnels.

Je diviserai donc cette recette en deux parties : 1° Préparation de base (se suffisant à elle-même) ; 2° Description des garnitures (pouvant être supprimées).

Beurrez un plat long, mettez-y des pelures de champignons, brindille de thym et de laurier, une branche de persil, sel, poivre moulu grossièrement.

Mettez-y votre sole. Mouillez d'un peu de cuisson de champignons ou de fumet de poisson, de façon à ce que la sole ne baigne pas complètement. Couvrez-la d'un papier beurré, puis d'un plat renversé. Faites partir à ébullition et retirez-la aussitôt sur le coin du feu, de façon à ce qu'elle continue à cuire sans bouillir.

Égouttez toute la cuisson dans une sauteuse et faites réduire en plein feu d'une façon complète. Retirez alors votre casserole sur le côté et incorporez à votre réduction des petits morceaux de beurre en remuant avec un fouet jusqu'à ce que vous ayez suffisamment de sauce. Passez à la mousseline.

Dressez votre sole sur un plat, passez au four pour réchauffer puis saucer.

2° Garnitures : Cordon de sauce Nantua autour du plat. Petites caissettes en pommes Duchesse emplies de pointes d'asperges vertes sur lesquelles on mettra une lame de truffe glacée. Champignons emplis de queues de crevettes liées sauce Nantua. Belles écrevisses troussées. Cette garniture dressée suivant le goût personnel.

[Recette communiquée par M. DORIN, directeur de l'Hôtel de la Couronne, à Rouen, et son chef, M. FAUCOMPRÉ]



POULET MAISON

DÉCOUPEZ un poulet bien tendre. Mettez un bon morceau de beurre dans un plat à sauter. Mettez en plein feu et lorsque le beurre est clarifié, sans attendre qu'il se colore, mettez-y votre poulet bien assaisonné. Lorsque les morceaux commencent à se colorer, retournez-les, puis couvrez et mettez au four.

Aux trois quarts de la cuisson, ajoutez une grosse julienne de champignons crus.

La cuisson terminée, jetez-y une julienne de truffes macérées dans du madère. Laissez réduire et flambez avec un verre de bonne fine. Ajoutez un décilitre de crème double et laissez mijoter un instant.

Dressez votre poulet en couronne sur un plat rond. Beurrez votre sauce, puis versez sur le poulet.

Au centre de la couronne, mettez une belle tranche de jambon fumé roulée en cornet. Dans ce cornet, un beau bouquet de pointes d'asperges bien vertes.

[Recette communiquée par M. DORIN, directeur de l'Hôtel de la Couronne, à Rouen, et son chef, M. FAUCOMPRÉ]



BOURDELOTS

POUR douze bourdelots, prenez une livre de farine, une demi-livre de beurre, un œuf, un quart de verre d'eau, deux pincées de sel fin. Faites un trou au milieu de la farine, mettez-y l’œuf, le beurre, le sel et l'eau. Mélangez, pétrissez et étendez cette pâte avec le rouleau à pâtisserie. Coupez douze morceaux minces comme un décime et enveloppez dedans une poire ou une pomme, pelée ou non. Colorez avec un peu de jaune d'œuf étendu d'eau et placez sur une tôle que vous enfournez pendant une demi-heure environ à four moyen. Comme les poires sont souvent dures à cuire, les faire cuire à moitié préalablement dans un peu d'eau sucrée.


Recettes extraites de : La France gastronomique, guide des merveilles culinaires et des bonnes auberges françaises : La Normandie / Curnonsky et Marcel Rouff ; illustrations de F. Auer.- Paris (148, rue de Vaugirard) : F. Rouff éditeur, 1921.- 121 p. : ill., couv. ill. ; 16 cm. - [Bm Lx : Norm 819].

mercredi 24 juin 2015

Des BD pour l'été !


La semaine dernière, dans le cadre d’un café BD, pas mal de nouvelles bandes dessinées ont intégré les rayons de la médiathèque.

En voici certaines à ne pas louper :

Commençons par la toute dernière de Manu Larcenet, auteur notamment de « Blast », « Retour à la terre » ou encore « Le combat ordinaire ».
"Le rapport de Brodeck" est l'adaptation très réussie du roman éponyme de Philippe Claudel.
 
 

Après les couleurs froides et noires du livre de Larcenet, évoquons maintenant les planches colorés d'un western pur jus. Il s'agit d'un premier volume d’une série qui réutilise tous les codes de la BD de western mais qui trouve son originalité dans le scénario de Dorison (« Long John Silver », « Sanctuaire »). Cette nouvelle série, intitulée « Undertaker », est magnifiquement dessinée par Meyer, connu pour ses dessins dans l'excellent polar « Berceuse assassine ».
 
 

Petit OVNI de la bande dessinée, « Vous êtes tousjaloux de mon jetpack » de Tom Gauld vous fera souvent rigoler mais aussi réfléchir. C’est en effet un petit bijou, bourré de références, pas tout le temps facile à comprendre, mais le plaisir se trouve là aussi, dans le « Qu’est ce qu’il a voulu dire ??? ».
 
 
 
 
                            
 
 

Pour voir le restant des nouveautés, vous pouvez vous rendre sur notre site internet, et consulter nos dernières acquisitions.

lundi 22 juin 2015

Alain Gaussel "Le marchand d'histoires"



Nous avons des livres d'Alain Gaussel à la médiathèque. Mais il faut écouter la petite musique de sa voix et le voir parler avec les mains.
Regardez le film "Le marchand d'histoire" est une leçon d'humanité
Documentaire de Sami Sarkis, réalisé en 1998, produit par Cobalt- durée 32 min.
Résumé du film:
En région parisienne, au pied des barres de banlieue, dans les squares des quartiers populaires, un vieil homme, Alain Gaussel, raconte des histoires depuis bientôt vingt-cinq ans. Il n'emporte pour seul bagage que son carnet de contes qu'il partage avec les enfants. Sa vieillesse n'est qu'une apparence, car il n'a jamais cessé de parler leur langue, celle des grands signes, des onomatopées et des grimaces ! Croiser le chemin de cet homme, c'est se retrouver soi-même, au temps de l'enfance, des peurs et des rêves. Quand on aimait s'asseoir pour jouer, écouter, parler et rire.

samedi 20 juin 2015

Fête de la Musique : Plein Lis... Yeux

PLEIN LIS... YEUX
Chanson de la Revue
(1936)
Paroles de A.S. 
 - - -
Musique de Joseph Mauger
-----
One Step Marche

La partition en grand format, c'est ici .