vendredi 27 mars 2009

Les deux opus solos de Mark Charles Heidinger

C'est au printemps 2008 que Mark Charles Heidinger, 31 ans, grand gaillard barbu monté de son Kentucky natal à la capitale Washington DC, produisit 'Grace and Speed'.

Il a délaissé la basse qu'il tenait dans une joyeuse bande pop-rockeuse, the Apparitions ; il a pris sa guitare à bras le corps, ses cravates et aussi un pseudo issu d'un patronyme familial ancestral. Et voici l'opus n°1 de Vandaveer.


Qu'en dire ?
Tout comme moi, vous découvrirez dès 'However many takes it takes' que Bob Dylan a un fils talentueux qu'il doit partager avec Tom Waits, Nick Drake, Lennon et McCartney, Neil Young, Les Kinks, Madonna (si si)...

Tout comme moi, vous apprécierez le jonglage sur le fil entre folk acoustico-intimiste et bazar mélodique où se cotoyent une guitare, une clarinette, un ukulélé, des cymbales et des choeurs féminins, avec la présence de la charmante Rose Guerin qui-n'est-pas-sa-soeur.

Tout comme moi, vous entrerez dans un univers poétique un brin déjanté.
A défaut d'atteindre la grâce promise avec ou sans speed par le titre de l'album, Vandaveer nous livre la lune et les étoiles, en 10 plages de 2 à 5 minutes.

Avec en prime une voix capable de nous susurrer une bluette pop 'Roman candle' puis de descendre nous conter la sombre histoire de 'Marianne, you've done it now' - ma préférée...

Si vous attendez juste encore un peu avant de vous précipiter sur l'album de Vandaveer, vous pourrez faire coup double.
Le second opus arrive chez nous. 'Divide & Conquer' sort début avril - le 6 - différent mais aussi intéressant.



Alors rendez-vous sur dailymotion pour les curieux qui recherchent les vidéos, vous y découvrirez entre autres, l'emploi habile d'un balai comme percussion itinérante et la session acoustique 2008 de 'However many takes it takes' live sur le parvis de la cathédrale de Rouen, avec carillons, en attendant son retour 'in situ' en avril 2009.
Vandaveer aime la France et la Normandie ? Ca tombe bien, j'aime bien Vandaveer.

3 commentaires:

Stéphanie a dit…

Isa, je reconnais bien là ton goût pour les beaux gosses barbus...
Ah, qu'il me manque ton bureau, et sa magie des petits boitiers tout juste arrivés...
je t'attends pour mon prochain coup de coeur !
une bise, froide et humide, à toute mon équipe préférée... c'est pas tous les jours l'été à Brest ! (il pleut mais il pleut !!!)

Isa la discoTker a dit…

Sniff Stef. Tu aurais quand même pu dire "talentueux" beaux gosses barbus...

Olivier a dit…

Bel article !
Message au rédacteur : Si vous souhaitez faire une interview de Mark, contactez moi (intergalacticpromo@gmail.com), je m'occupe de la promo de Vandaveer.