samedi 22 décembre 2007

Un peu de douceur avant les fêtes...

Pour vous permettre de vous relaxer avant d'attaquer la longue ligne droite des fêtes de fin d'année, l'équipe de la médiathèque vous offre un bouquet sonore.
Pour vous remémorer de beaux moments ou en découvrir de nouveaux...

Stéph a adoré Keny Arkana : son CD 'entre ciment et belle étoile' et aussi le concert du Cargö.



Hélène avoue qu'elle préfère le James Blunt nouveau et barbu et son nouvel opus 'All the lost souls'.



Christelle est sous le charme de la voix soul de Donavon Frankenreiter, le surfer cool et son album 'Move by yourself'.



Cricri, pour se changer du fond normand, opte pour Pierre Lapointe, le charmeur de mots québecois.



Claudine a le coeur chanson française et qui balance entre Olivia Ruiz et 'la femme chocolat' et aussi Jamait et son 'coquelicot' un moment de forts souvenirs lors de son concert au théâtre de Lisieux.


Marjorie préfère les accords de guitare harmonieux de Feist - Canada toujours et son CD 'Remember'. Idéal pour réviser ses nombres le titre 1,2,3,4.



Vivian a délaissé son écran de PC momentanément pour le grand et a découvert feu Johnny Cash au travers de 'Walk the line' puis le superbe live à San Quentin et Folsom Prison.



Albert a longtemps recherché l'artiste qui interprétait 'over the rainbow' au ukulele. Depuis qu'il a découvert Israel Kamakawiwo'ole, il est fan, Olivier Bogros a d'ailleurs rédigé pour le blog un article en son et image le concernant auquel je vous renvoie.



Une touche de jazz pour Catherine qui a choisi Terez Montcalm comme interprète et a aimé le spectacle de Jean-François Balmer et du quatuor Ludwig au théâtre de Lisieux réunissant Balzac et Beethoven.



Marianne fait dans le pluralisme : du swing avec les Pommes de ma douche 'J'ai connu de vous...Monsieur Trenet', de l'élévation avec les cantates de Bach 'Actus tragicus'








et pour équilibrer le concert de Zikfa, quatuor féminin caennais - que j'avoue humblement avoir zappé cette année.


Michèle, nous emmène dans de lointaines contrées avec Najim, 'étoile' du raï à 21 ans et le trio Joubran, virtuoses palestiniens du oud avec 'Majâz' que nous a fait découvrir Pascale.



Notre vénéré directeur Olivier Bogros s'est longuement penché sur le blues alcoolisé et vagabond de Seasick Steve - à prononcer lentement pour ne pas fourcher et la musique de 'Dog house music' - et ne s'en est pas encore remis.



Sylvie, entre 2 appels au standard, se ressource aux standards de jazz revisités par Peter Cincotti et Michael Bubblé, charme et élégance conjugués.



Quant à moi, après avoir balancé longuement : USA ou United Kingdom, reprise d'un coup de coeur ou nouveauté, je tranche :
Ben Harper and the innocent criminals 'Lifeline' pour le superbe retour aux sources.


Music makers 3 'slavery, prison, women and God' un bon programme de bluesmen peut-être disparus demain.
Babyshambles 'Shooter's nation' pour l'équilibre des 2 côtés de l'Atlantique, parce que Pete Doherty est quand même un sacré musicien même en acoustique et que depuis Kurt Cobain ça manque de rock star déjantée.



Avant de terminer notre 'mediatheque tour 2007', un mot d'excuse pour Gigi, notre médiatrice de choc et Gilles, absents du palmarès pour congés.
Je ne m'avancerai pas trop si j'inscris Yohan Leforestier comme coup de coeur de Gigi, et vive le slam.



La chorale de la médiathèque n'étant pas encore au point pour Noël - n'est-ce pas Albert - je laisse à Rudolph le renne au nez rouge et à Gene Autry le soin d'interpréter un chant de Noël.
Joyeux Noël musical.

1 commentaire:

fanny normandie a dit…

Rendons service à nos énervé(e)s de la fin d'année, offrons leur effectivement de la douceur : du délicat Ben Harper, par exemple, très très bonne idée ! Et là, avachi(e) dans le canapé, le casque sur les oreilles et les yeux sur la ligne bleue d'une colline augeronne, le pied ! Je l'ai testé, ça marche. Merci pour tous vos conseils super. Cette année, c'est sûr, on s'abonne à la médiathèque.