jeudi 18 décembre 2008

Saint Nicolas et les petits enfants

J'adore la Normandie mais le mois de décembre me laisse un goût amer.
En effet, il n'y en a que pour Noël et le Père Noël alors que moi, en décembre, ce qui me plaît, c'est de fêter la Saint Nicolas.
Je viens de Lorraine et Nicolas, évêque de Myre, est le saint patron de cette région.
Il y est fêté dignement chaque 6 décembre, en souvenir de la date -probable- de sa mort et il possède même sa basilique à Saint Nicolas de Port.

Saint Nicolas est notre Père Noël avant l'heure puisqu'il est également le saint protecteur des enfants, en plus d'un tas de corporations et depuis le Moyen Age.
Il porte son costume distinctif d'évêque avec mitre et crosse, une robe blanche, et une cape rouge ainsi qu'une superbe barbe blanche.
Saint Nicolas passe dans les maisons et distribue des friandises et surtout du pain d'épices aux enfants sages.
Il est accompagné de son âne, aux bâts chargés et quelquefois d'un personnage que redoutent même les enfants qui ont un petit quelque chose à se reprocher : le Père Fouettard, vêtu de noir, et qui, lui, offre des triques quand ce ne sont pas des coups de fouet.

Pendant mon enfance, Saint Nicolas défilait en compagnie du Père Fouettard, avec ou sans son âne, en petit train ou à pied et en général les jours sans école pour offrir des friandises aux enfants qui l'attendaient.

Si vous déposiez le soir du 5 décembre vos chaussures au pied de la cheminée ou du lit, vous y trouviez du chocolat, des bonbons ou des oranges voire de petits cadeaux. Surtout il ne fallait pas oublier de laisser une assiette avec une carotte ou un biscuit pour l'âne et un verre de vin pour le saint patron!



Saint Nicolas a de nombreux miracles à son compte dont celui d'avoir ressusciter trois enfants assassinés, découpés par un boucher et conservés dans son saloir.
La légende de Saint Nicolas est la chanson que connaissent beaucoup de petits lorrains et qui raconte cette histoire, elle commence ainsi :
'Il était trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs...'
Pour la suite, rendez-vous sur le site des fans de Saint Nicolas.

Ne manquez pas la prochaine Saint Nicolas, le 6 décembre 2009, je tiens dès maintenant ma recette de pain d'épices à votre disposition.

2 commentaires:

Les bibliothécaires musicaux a dit…

Bonjour,
Article très intéressant, qui me fait penser à une tradition pour le moins insolite pour nous. Saint Nicolas est également fêté aux Pays-Bas, où le rôle du père fouettard est remplacé par Zwarte Piet. Ce qui donne lieu à des représentations où les interprètes sont grimés comme des minstrels comme en Amérique à la fin du XIXe s et au début du XXe siècle. Not really politically correct !
http://en.wikipedia.org/wiki/Zwarte_Piet
NB

Isa la discoTker a dit…

Cher NB,
Je reconnais bien là l'esprit espiègle des gars de l'Est.
Je n'ai pas évoqué non plus l'assimilation Saint Nicolas-Père Noël mais c'est vrai que les adultes ne croient pas facilement au Père Noël de nos jours, du moins pas sans connaître les dessous de son histoire.
Un conseil préférez l'original, un vrai saint canonisé...

Isa alias VPI-very politically incorrect-Diabolo