jeudi 13 novembre 2008

"Terreur" de Dan Simmons

Un nouveau Simmons est toujours un évènement en soi et quand il choisit de nous présenter sa version de la disparition d'une expédition polaire du XIX ème siècle, on obtient un petit chef d'œuvre !
Le ton est donné, vous aurez compris que le nouveau Simmons sobrement intitulé "Terreur" est un incontournable pour tous les amateurs de fantastique mais aussi pour les lecteurs n'appréciant pas forcement ce genre.

De quoi est il question dans ce roman ?
L'auteur nous donne sa version de ce qui serait arrivé à deux navires d'exploration polaire affrétés par l'Angleterre au XIXème siècle.
L'expédition Franklin (c'est son nom) est partie d'Angleterre le 19 mai 1845, elle était composée de deux navires le Terror et l'Erebus avec à leurs bords 134 hommes. L'objectif était de trouver le passage du Nord Ouest devant permettre de passer de l'océan Atlantique au Pacifique en passant par l'Arctique. Des générations d'explorateurs ont tenté de la trouver, c'était donc aussi l'objectif de l'expédition Franklin.
Cette expédition, la dernière de Franklin, s'est soldée par la perte totale des deux navires et de tous les hommes d'équipage. Une expédition de secours fut organisée par l'amirauté anglaise en mars 1848 mais elle ne trouva aucune trace des disparus. Voilà pour les faits historiques.

Qu'en est-il du roman ?

Le roman nous raconte, à travers l'histoire de plusieurs membres de l'expédition, le destin tragique de ces marins prisonniers des glaces du pôle et souffrant de la faim et surtout du froid (vous aurez froid en lisant ce livre ;-). Simmons y a rajouté une pointe de fantastique avec la présence d'une créature maligne qui décime un à un tous les membres de l'équipage quand ce n'est pas le scorbut ou la pneumonie qui éclaircissent les rangs des survivants. Vous suivrez jusqu'au bout le sort de ces matelots et je vous garantis que quand vous aurez ouvert ce livre vous n'aurez qu'une envie c'est d'en connaître la fin. Une fin en forme de longue agonie des membres de l'expédition qui finiront par pourrir sur pieds en tentant de rejoindre l'embouchure du lac aux esclaves. Simmons nous décrit les affres dont souffrent les marins, il ne nous épargne aucun détails (vous deviendrez incollable sur les symptômes du scorbut) et vous en apprendrez beaucoup sur la vie des équipages. Vous allez souffrir et avoir peur avec eux. La peur est bien présente tout au long du roman. Au fil de l'histoire ce n'est pas tant la peur de cette créature mystérieuse qui frappe au hasard les marins pour les dévorer, le plus effrayant dans ce roman c'est que les marins (comme le lecteur) prennent progressivement conscience que la seule fin possible pour eux est la mort et ce qui pourrait leur coûter la vie à tous sont leurs propres faiblesses d'hommes...

Que conclure :
Une histoire passionnante très bien servie par la plume de Simmons. Un incontournable pour les amateurs de fantastique et/ou de romans d'aventure. Je suis très friand de fantastique et même si dans ce roman il est distillé à petite dose, la peur ne vous lâchera pas durant la lecture de ce roman. Pour terminer, je rajouterai qu'il est particulièrement dur d'en sortir et que peu de livres m'ont fait cet effet !

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l'expédition Franklin vous pouvez consulter ces pages : http://www.lordfranklin.com/French_name.html

Ici vous en apprendrez plus sur Dan Simmons :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dan_Simmons

Bonne lecture !

1 commentaire:

Tibo a dit…

Un peti salut d'un lexovien adepte aussi de la toile. Je verse pour ma part dans la photo à cette adresse : http://instantane.blogspot.com
Un site 100 % pays d'auge.
bravo pour votre initiative, je vous inclus dans ma liste !