mercredi 17 septembre 2008

Du nouveau sur la terrasse des cafés...

Depuis quelques temps les plus observateurs d'entre vous auront certainement remarqué l'éclosion un peu partout d'individus munis de leurs eeeepc. (Je crois qu'il y a quelques "e" de trop)
Vous ne savez pas ce que c'est qu'un eeepc ? Passez votre chemin, ne lisez pas cet article et vous pourrez ainsi économiser entre 250 et 400€ (cette phrase est ma participation à la lutte pour le pouvoir d'achat).

On continue pour ceux qui ont entre 250 et 400€ à dépenser :

A une époque on a assisté à l'apparition de ces ****** de téléphones portables, maintenant la technique ayant évolué nous assistons à l'apparition des mini pc portables. A l’avantage non négligeable que les eeepc ne sonnent pas et épargnent à l’entourage l’écoute bien involontaire de conversations téléphoniques dont le niveau sonore est généralement inversement proportionnel à leur intérêt.

L’eeepc ce n’est donc pas si grave ;-)

Sur les terrasses de café, dans les trains, dans les gares, dans les médiathèques vous voyez partout des individus équipés de ces petites machines fixant leurs écrans avec un sérieux imperturbable (quoi que...) Eh oui, ces merveilles de technologies permettent de se connecter au réseau des réseaux via le wifi, elles permettent aussi d’utiliser un traitement de texte et des logiciels de messageries instantanées (logiciels devenus rapidement indispensables pour le commun des mortels).
Par contre vous ne pourrez pas faire de jeux avec. Effectivement les puces graphiques sont gourmandes en énergie et fonctionnent à des fréquences élevées ce qui peut poser des problèmes de refroidissement. De toutes façons ce n'est pas grave. L'utilisateur d'eeepc est bien trop occupé à regarder autour de lui pour vérifier qu'il est bien le centre de l'attention. Essayez de jouer à un jeu vidéo en décollant les yeux de l'écran toutes les 10 secondes c'est mission impossible.

Que trouvons nous à l’intérieur de ces petites machines ?
Ben... des composants électroniques (vous pensiez y trouver quoi ? Non ne dites rien !) ! Plus sérieusement, à l’intérieur vous avez un PC portable en miniature et en moins puissant.
Point positif pour ces petites machines, certaines d'entre elles fonctionnent avec des OS basés sur Linux. Gage de stabilité donc !

La taille et le poids ?
Pas très gros et pas trop lourd, on est au delà de l'ultra portable. Pour être plus précis ce doit être plus lourd qu'une grosse boîte de "Benco" (le modèle familial) et plus léger qu'un radiateur de voiture.

Combien ça coûte ?
Entre 250 et 400€. En dessous de 250€ c'est pas un mini pc qu'on vous a vendu c'est une nintendo DS. Vous l'avez payé plus de 400€, ne vous en vantez pas, vous vous êtes fait entuber !

Ca sert à quoi ?
A faire le beau sur les terrasses des cafés ! Un mini portable remplace avantageusement aux yeux des pepettes un journal type "Le Monde" posé négligemment à côté de votre tasse de café. Par contre là ou vous êtes pas bon c'est sur le coût. Un mini portable est plus cher qu'un exemplaire du Monde (on peut pas tout avoir).

A montrer que vous êtes quelqu'un d'important et dans le coup !

A plein de choses très constructives, puisque c’est marqué sur l’emballage !

Pour en savoir plus voici deux très bon sites, plus sérieux que l'article qui précède :
Tout savoir sur les eeepcs en une seule page :
http://www.eee-pc.fr/faq-eeepc/

Pour approfondir vos connaissances sur les mini portables :
Un site très complet pour les personnes souhaitant en acquérir un ou cherchant des infos sur des modèles ainsi que des prix.
http://www.blogeee.net/

2 commentaires:

Virginie a dit…

je viens de découvrir ton blog et je le trouve très intéressant, surtout ton style d'écriture. bravo!

Sophie a dit…

Il paraitrait même que des bibliothécaires en ont un ! Au fait c'est 3e à l'eeepc ;-)